Suspension de la grève de la faim collective au Centre Hospitalier Sud Francilien

Publié le par sauvonsnotrehopital

Suite à la volonté affichée du nouveau directeur de sortir par le haut de la crise qui secoue le CHSF, le mouvement de grève de la faim collective est suspendu en attendant le résultat de la rencontre  avec la direction prévue mardi.

 

Nous espérons que les autorités vont enfin prendre conscience que la sortie du Partenariat Public Privé est un impératif pour que les finances de l'hôpital puissent s'équilibrer et que pour que l'hôpital puisse se mettre au norme sans que le loyer du à Eiffage continue d'exploser (30 millions d'euros lors des contrats, 46 millions cette année et  51 l'an prochain! C'est à ce jour le contribuable qui paye pour ce bâtiment dont une grande partie n'est pas exploitée faute de personnel!

 

D'autre part, les conséquences de la gouvernance hospitalière issue de loi HPST entraînent des décisions aberrantes.20% des lits et 60% des salles d'opération sont inexploitées faute de salle opératoires faute de personnel. Comment comprendre que l'on demande de réduire les effectifs!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article